vendredi 8 décembre 2017

Tout vu, tout entendu

Matthieu 12.36 Jésus dit "au jour du jugement, les hommes rendront compte de toute parole vaine qu'ils auront proférée."

   Notre société est bien au courant des nombreux instruments très perfectionnés qui font qu'il n'y a, en quelque sorte, plus de secret. Tout peut être vu, tout peut être entendu. La vision par rayons X, les appareils qui entendent et enregistrent peuvent faire peur aux malfaiteurs. Et tant mieux!

   En 1969, quand Amstrong quitta l'habitacle et marcha sur la lune, les techniciens pouvaient entendre les battements de son cœur! Ainsi peut-on contrôler le passage des frontières et découvrir des terroristes armés. Les paroles chuchotées au téléphone peuvent être réentendues, etc.

   La Bible nous informe qu'au jour du jugement dernier, tout le mal qu'on a commis et dit pourra être mis en lumière, Jésus a parlé des paroles vaines. Tout : blasphèmes, saletés, paroles et actes dont on a honte, nous aurons tous à y être confrontés.

   En même temps, les petits gestes charitables, comme un verre d'eau offert à un assoiffé, seront rappelés et récompensés. Le Seigneur l'a dit (Matthieu 10.42). Voilà ce qui nous réconforte.
Cependant, le salut éternel ne dépendra pas de ce que nous aurons fait ou dit, mais de ce que nous aurons cru. Celui qui croit en Jésus et en celui qui l'a envoyé, ne vient pas en jugement, mais il est passé de la mort à la vie.

                           Lecteur, c'est là, la Bonne Nouvelle de Christ!

Lecture proposée : Jean 5.21-27
(version Segond) "21 Car, comme le Père ressuscite les morts et donne la vie, ainsi le Fils donne la vie à qui il veut. 22 Le Père ne juge personne, mais il a remis tout jugement au Fils, 23 afin que tous honorent le Fils comme ils honorent le Père. Celui qui n'honore pas le Fils n'honore pas le Père qui l'a envoyé. 24 En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui écoute ma parole, et qui croit à celui qui m'a envoyé, a la vie éternelle et ne vient point en jugement, mais il est passé de la mort à la vie. 25 En vérité, en vérité, je vous le dis, l'heure vient, et elle est déjà venue, où les morts entendront la voix du Fils de Dieu; et ceux qui l'auront entendue vivront. 26 Car, comme le Père a la vie en lui-même, ainsi il a donné au Fils d'avoir la vie en lui-même. 27 Et il lui a donné le pouvoir de juger, parce qu'il est Fils de l'homme. "

Paru dans le Calendrier Méditations Quotidiennes (Editions CAEF) le vendredi 8 décembre 2017.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire